• Conférence de Julie Pagis : Mai 1968, héritages controversés, le 18 janvier à 20h30

       ASSOCIATION « OUVRIR LE DÉBAT » CONFÉRENCE-DÉBAT 

    Julie PAGIS

    Sociologue, chargée de recherche au CNRS,

     auteure  de «  Mai 68, un pavé dans leur histoire » (Presses de Sciences Po). 

     

    MAI 68 : Héritages controversés

    50 ans après , faut-il une fois de plus parler de Mai 68 ? Qui peut encore s’intéresser à cette période déjà lointaine sinon, avec une éventuelle nostalgie de leur jeunesse, ceux qui avaient vingt ans en 68, les baby-boomers, aujourd’hui parents et même grands-parents d’enfants et de petits-enfants pour qui cette année 68 et son célèbre mois n’évoque rien ? Pourquoi aller jusqu’à commémorer 68 officiellement  comme l’a décidé le Président de la République  actuel qui n’a pas connu cette époque, tandis qu’un de ses prédécesseurs voulait voici peu encore « liquider » l’héritage ? Commémorer mais commémorer quoi ?

    Cinquante ans après comme à chaque décennie anniversaire, Mai 68 et ses suites fait toujours l’objet de controverses. Au-delà des quelques slogans célèbres auxquels ces évènements complexes de mai ne peuvent être réduits (« Il est interdit d’interdire ! », « Jouir sans entraves »…), qu’en était-il, qu’en est-il exactement ? Dans quel contexte international et national surviennent-ils ? Quels en sont les acteurs ? Quelles en sont les idées-force ? Que nous révèlent les parcours ultérieurs des principaux leaders ? Peut-on légitimement parler d’une « génération 68 » au singulier ? En quoi la société française en a-t-elle été marquée durablement sur les plans social et sociétal, politique et culturel…pour le meilleur pour certains et pour le pire  pour d’autres ?

    A ces questions parmi d’autres, Julie Pagis, sociologue, auteure en 2014 de 

    «  Mai 68, un pavé dans leur histoire »  apportera son éclairage.  

     

     Jeudi 18 janvier  2018 à 20 h 30

    Salle Pidoux de la Maduère, 64 Grande Rue piétonne (près de la Poste), 91260 Juvisy-sur-Orge

     Association « Ouvrir le débat »   tél : 06 72 84 60 93  blog : http://old.eklablog.

     

     

    Entrée libre 


  • Commentaires

    1
    nguyen
    Vendredi 19 Janvier à 15:33

    Bonjour à tous,

     

    La conférence sur mai 68, héritages controversés m'a profondément déçu. Mes attentes portaient sur l'analyse des conditions expliquant en amont les événements de mai 1968 en France et dans le monde, mais aussi les conséquences pour notre vie actuelle, 50 ans après, en mettant en perspective l'évolution de notre société humaine sur le plan social, économique, politique et spirituel.

    Un apport sur l'évolution de la démographie de 51 millions à 67 millions aujourd'hui malgré une baisse de la natalité constante. L'évolution de la structure familiale dont l'explosion des familles monoparentales, des personnes de plus de 60 ans et du nombre d'étudiants mais aussi de l'explosion du nombre de migrants non européens et du chômage.

    De la libération collective à la libération individuelle voir à l'individualisme généré par la société de consommation qui a suivi cette "r" évolution sociétale organisée par le capitalisme et les courants politiques et syndicaux l'intervenant n'a rien dit.

    De même les gagnants de la "nouvelle société" que sont les baby-boomers qui laisse une société encore plus éclatée pour leurs descendants n'est pas évoqué dans cette thèse ce qui explique la perte de valeurs des générations à venir, voir le développement d'idéologies extrémistes maitrisées pendant 70 ans (fascisme et salafisme).

    Combien serons-nous à la montée des couleurs dans les cimetières de France pour le 8 mai et le 11 novembre ?

    Pas un tiers des commerces de Juvisy n'ont fêté Noel et le nouvel an de peur de voir leurs vitrines éclatées alors que le Noel de 1968 fut l'un des plus joyeux de ces 70 dernières années !

    Poser les bonnes questions, c'est bien mais apporter les bonnes réponses c'est mieux.

     

    Bonne chance à tous,

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :