• La préférence pour l'inégalité le 7 avril à 20h30 avec François Dubet

    François DUBET, sociologue, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), professeur à l'Université Bordeaux II jusqu’en 2013. Auteur de nombreux ouvrages dont La préférence pour l'inégalité, comprendre la crise des solidarités. La République des Idées, 2014, interviendra le 7 avril sur le thème :

    La préférence pour l’inégalité

    La montée globale  des inégalités  dans les pays développés, maintenue et croissante  même tout au cours de la crise financière et économique que nous traversons, est de plus en plus soulignée par divers analystes  Signalons Thomas Piketty et son ouvrage « Le capital au XXI ° siècle » ou l’OCDE  et le rapport de mai 2015 : «  Tous concernés : pourquoi moins d’inégalité profite à tous ».   A nouveau est remise en cause la théorie du «  trickle down » selon laquelle les richesses des niveaux supérieurs « ruissellent » de haut en bas au bénéfice des plus défavorisés. Or d’après l’OCDE, les inégalités ne sont pas seulement dommageables à la cohésion sociale. Elles nuisent à la croissance : leur augmentation entre 1985 et 2005 aurait coûté  en moyenne près de 4,7 points de croissance cumulée dans les pays avancés. Alors que nous prétendons  être attachés à notre devise républicaine « Liberté, égalité, fraternité », nous manifesterions dans nos pratiques les plus banales une « préférence pour l’inégalité ». Pas par choix conscient mais plutôt par une participation active à une série de « petites inégalités » : choix du quartier où l’on réside, détournement de la carte scolaire etc. « C'est parce que nous nous sentons de moins en moins solidaires que nous acceptons les inégalités sociales qui ne nous concernent pas directement, voire que nous les désirons parce qu'elles nous protègent des autres, perçus comme des menaces et des risques » (in La préférence pour l’inégalité).

    Comment comprendre et expliquer cette « crise des solidarités » ? Comment trouver des voies pour « refaire société » et retrouver le sens de l’intérêt général ? 

     

    Jeudi  7 avril  2016 à 20 h 30

    Salle Pidoux de la Maduère

    (près de la Poste)

    Juvisy-sur-Orge

     

    Association « Ouvrir le débat »   tél : 06 72 84 60 93  blog : http://old.eklablog. 

    Entrée libre

      


  • Commentaires

    1
    Paul Grolleau
    Dimanche 22 Janvier à 17:26

    Thomas Guénolé qui est venu le 16 novembre 2016 débattre sur " Un autre regard sur les jeunes de banlieue" vient de faire paraître:

    ISLAMO-PSYCHOSE-Pourquoi la France diabolise les musulmans. ( éditions Fayard)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :